A vos plumes!
Bienvenue sur A Vos Plumes!

A vos plumes!

Vous vous sentez l'âme d'un écrivain? Alors, rejoignez nous...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelles..............

Aller en bas 
AuteurMessage
Coeur d'Encre
Modérateur et Professeur
avatar

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 22
Localisation : Je suis partout, je suis comme ton ombre.

MessageSujet: Nouvelles..............   Lun 12 Avr - 22:53

Apocalypse :
Résumé :

Ange. On dit que je suis un ange. Qu’est ce que cela veut dire ? Je l’ignore. Je vis, je crois, les anges ne sont-ils pas morts, au paradis ? Tout le monde pense cela . Alors je le pense aussi. Pourquoi se battre pour des idées que seul nous avons… Mais je suis persuadée d’une chose, même si personne ne le pense hormis smoi, j’y crois quand même car quelqu’un me l’a dit. Un jour. Les anges sont aussi sur terre, cachés sous une enveloppe charmelle . Je vagabonde, je aire. Souvent dans les paisibles cimetières. En quête d’aventures, de magie, de l’inconnu.
Tout le monde, en me voyant, me pense sorti d’un livre. Par mon originalité, certains disent que je sors do « lot ». Cette expression ne veut rien dire d’ailleurs ! Mais en vérité, je suis à la recherche de quelqu’un. Avant j’interpellai les gens dans la rue, en leur demandant s’ils l’avaient vue, ils me scrutaient longuement avant de me traiter de « folle ». Car la personne que je cherche c’est… Moi.

_________________


I give my heart to you.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Encre
Modérateur et Professeur
avatar

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 22
Localisation : Je suis partout, je suis comme ton ombre.

MessageSujet: Re: Nouvelles..............   Mer 14 Avr - 15:17

Anecdote :
Je me promenais, à mon habitude, dans les cimetières. J’aimais tant ce genre d’endroits. La mort y règne. J’aime la mort, aussi.
Le monde pense que c’est effroyable. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’ils ne la connaissent pas. Moi, je l’ai connue. Je l’ai vécue. Elle m’a métamorphosée, donc maintenant je sais ce qui se passe après. Pour certains ce discours paraît « sataniste », pour d’autre « innocent ». Un discours d’adulte, ou d’enfant.
Mais un cimetière, avec cette ambiance paisible le jour, lugubre la nuit.
Je flânais donc, virevoltant, m’amusant, courant, sautant de tombes en tombe, humant le parfum des chrysanthèmes… Puis, je m’assis sur un banc blanc, symbole de pureté, presque aussi blanc que ma peau immaculée, à côté d’un homme âgé fixant la tombe de « Marie-Alice Scutler ». Je m’agenouillai à côté de cette Marie-Alice, lui murmurant un « bonjour » et demanda à l’homme :
« Qui est-ce ?
-Ma femme, répondit il froidement, pourquoi ?
-Elle est belle… J’effleurai à peine la photo posée sur la tombe qu’il se mit à grogner :
-Ne la touchez pas avec vos doigts sales, ne souillez pas son honneur !
-Quel honneur pourrai-je souiller monsieur ?
-Insinuez-vous que ma femme n’a aucun honneur ?! rugit le vieillard de plus belle.
-J’insinue qu’honneur, dans votre phrase, n’a aucuns sens
-Vous n’êtes pas normale mademoiselle, les autres pleure la mort. Alors que vous, vous sautez sur les tombes. Je vous ai vue tout à l’heure !!
-Normal ne veut rien dire monsieur. Etre normal, c’est être vide. Seriez-vous vide ? Moi non, donc je ne suis pas normale, et j’en suis fière. Je susurrai ces derniers mots qui paraissaient assez étrange pour mon interlocuteur.
-Tarée, marmonna-t-il avant de se lever et se poster devant sa femme pour me signifier qu’il était tant que je parte.
Cet homme était si violent… Et méchant… Etait-il jaloux au point de ne pas partager une photo de sa femme ? Il doit l’envier je pense, elle a bien de la chance d’être morte… Elle !
Je commençai à partir, quand je me retournai brusquement, avec un faux regard emplit de tristesse et de déception. Comme un enfant privé de sucreries…
« Monsieur… commençai-je penaude, navrée de vous déranger à nouveau mais je cherche quelqu’un
-Qui ?
-Hum… Mon âme, moi. Vous ne l’auriez pas vue par hasard ?
Il me scruta longuement, puis me traita de folle avant de partir… Comme tout le monde.
La nuit allait bientôt tomber, je n’avais pas de maisons, pas de bagages, ou de nourriture. A quoi bon se sédentariser alors qu’on veut découvrir la face cachée du monde.
Oui, c’est ce que je veux. Découvrir la face cachée du monde. Celle qu’on ne montre pas. La partie qui ne scintille pas.
Découvrir les ruelles sombres et désertes derrière les monuments de Paris, car à côté de l’hôtel 5 étoiles, se cache la rue de l’horreur.
Derrière notre confort des gens se tuent à la tâche, mais on ne les montre pas. Cela. On mets toujours en avant la part de lumière, mais jamais celle d’obscurité. Elle est très bien cachée. Et je veux la découvrir. Oui. Découvrir la part de mensonge qui se cache dans la vérité. Car je sais, que mon âme, cette personne que je cherche en vain, est là bas. Dans la partie obscure du monde. C’est dans cet endroit que je dois aller. C’est cette face de l’humanité là que je veux découvrir. Pour la retrouver. Retrouver mon âme. Me retrouver.
Et enfin, réaliser mon rêve : être en harmonie avec moi-même. Cesser de me haïr.
La nuit tomba vite, un brouillard étouffant et épais vint bientôt se poser au dessus des tombes du cimetière. Je cherchai un endroit où dormir, où manger.
Heureusement, en plein mois de juillet celles-ci étaient chaudes. C’était agréable. Tellement agréable que, même si j’avais eus une maison, je n’aurai pu trouver le sommeil. Je me décidai alors, de partir dans la ville. A trois ou quatre heures du matin, la ville dort… On ne distingue que les chats errants chasser à travers la brume. Je courrai à travers les rues pavées, admirant Paris endormie, les maisons fermées, les volets sombres et les habitations collées les unes aux autres. Pourquoi les gens habitent tous dans des maisons ? Ils ne peuvent pas voyager quand bon leur chante… Ca doit être horrible la « vie de sédentaire ».
Moi, je fais ce que j’ai envie
Pour le monde, ça fait de moi quelqu’un de bizarre
Je ne suis qu’innocente, je voyage, je vogue, je vole, je flâne. Comment faire, pour être comme les autres ? Ca veut dire qu’un jour, quelqu’un a décider d’être différent. Et tout le monde a fait pareil. C’est ainsi que la différence est devenue normale. C’est ainsi que la différence est devenue morale.
Mais, comme tout le monde a suivi la différence qui semblait belle et parfaite,
Tout le monde est devenu identique.
Tout le monde a eut la même apparence.
Tout le monde a eut les même idées.
Tout le monde a voulu les mêmes choses.
Tout le monde a convoité les mêmes personnes.
Jusqu’ ‘à ce que tout le monde soit devenu mouton.
Jusqu’à ce que tout le monde suive le reste du monde.
Le monde suit le monde.
Le monde tourne en rond.
Un jour, quelqu’un m’a dit : « C’est l’humanité »
Putain, qu’elle est moche l’humanité !
Donc…
Je suis différente de la différence
Je suis différente de la normalité.
Je suis différente de la morale.
Je suis différente du monde.
Je suis différente de l’humanité.
Je ne suis plus mouton mais loup.
Je suis un démon différent parmi les anges identiques.

Maintenant, tombait une pluie chaude d’été, l’atmosphère se faisait pesant, presque saoulant. Et en quelques secondes à peine, mes yeux vacillèrent, mes jambes cédèrent, et dans l’avenue déserte je m’endormis, avec pour seule couverture la pluie.

_________________


I give my heart to you.
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Nouvelles..............   Mer 14 Avr - 16:50

=)
j'aime l'ambiance...

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Encre
Modérateur et Professeur
avatar

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 22
Localisation : Je suis partout, je suis comme ton ombre.

MessageSujet: Re: Nouvelles..............   Mer 14 Avr - 17:43

C'est quelle ambiance pour toi ?

_________________


I give my heart to you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles..............   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles..............
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelles figurines au 72°
» Les nouvelles Pequignet Manufacture calibre Royal
» vieilles consoles;vieux jeux sur nouvelles consoles
» Nouveaux personnages et nouvelles photos des Hotlanta Cars Collectors
» (Coll) Ma confession (Nouvelles éditions Fournier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos plumes! :: Coeur d'Encre-
Sauter vers: