A vos plumes!
Bienvenue sur A Vos Plumes!

A vos plumes!

Vous vous sentez l'âme d'un écrivain? Alors, rejoignez nous...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...

Aller en bas 
AuteurMessage
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Ven 19 Fév - 11:53

Voici le début de ma fic sur LGDC:

Clan de la Rivière :

Chef : Étoile Glacée
Lieutenant : Cœur Argenté, apprenti : Nuage du Lac
Guérisseuse : Feuille d’Erable
Guerriers : Tornade de Sable, apprentie : Nuage de Rosée
Plume Nuageuse, apprenti : Nuage de Rêve
Cœur des Neiges, apprentie : Nuage d’Argent
Fleur d’Oranger
Pelage de Tigre
Perle de Pluie
Lune Polaire
Reines : Bouton de Rosée, petits : Petite Fleur, Boule d’Or
Plume sauvage, petits : Petit Lion, Petite Aube
Anciens : Œil de Faucon
Trois Pattes
Nuit d’Eté

Clan du Tonnerre :

Chef : Étoile Enflammée
Lieutenant : Patte de Soleil
Guérisseur : Cœur de Braise
Guerriers : Pelage de Cristal apprentie : Nuage de Tempête
Griffe d’Orties apprenti : Nuage de Folie
Nuit Étoilée
Cœur des Ténèbres
Clair de Lune

Clan du Vent :

Chef : Étoile du Loup
Lieutenant : Plume d’Aigle
Guérisseur : Écorce de Sapin
Guerriers : Patte de Renard
Tornade de Roses
Petite Feuille

Clan de l’Ombre :

Chef : Étoile Sanglante
Lieutenant : Cœur de Pierre
Guérisseuse : Fleur Sauvage
Guerriers : Croc Acéré
Patte d’Acier
Griffe de Fer

Prologue



Sous la pleine lune, des silhouettes félines se dessinaient aux pieds des quatre arbres majestueux. Sur un rocher pareil à un diamant, quatre chats se tenaient assis la tête haute. Ils balayaient la foule de félins du regard. Puis d’un cri sonore, un chat au pelage gris foncé réclama le silence… L’assemblée allait commencer.
Tous levèrent la tête vers les quatre chefs de Clan. Étoile Enflammée, le nouveau meneur du Clan du Tonnerre prit la parole :
- Chats de tous les Clans, j’ai le regret de vous annoncer la mort d’Etoile Étincelante, dit-il d’une voie solennelle. Il est mort avec dignité dans un combat contre le Clan de l’Ombre… Il lança un regard noir à Étoile Sanglante.
Des murmures s’élevèrent de l’assistance, personne n’arrivait à croire que le meneur soit mort. C’était un noble chef et tous le respectaient.
- Une de nos patrouilles a surpris des guerriers du Clan de l’Ombre sur nos terres, reprit le mâle roux. Étoile
Étincelante était parmis eux… sa voix trembla mais il se ressaisit. Ils étaient en infériorité numérique et le Clan de l’Ombre en a profité pour…
-Tout cela n’est que mensonge! le coupa le meneur de l’Ombre. Jamais un de mes guerriers ne tuerait un chef alors qu’il est sur son territoire !
Les chats du Clan de l’Ombre crièrent pour montrer leur approbation et soutenir leur chef. L’échine du chef roux se dressa et ses babines se retroussèrent sur ses crocs.
- Si tu n’es pas d’accord avec mes propos viens te battre, lança Étoile Sanglante. Mais nos ancêtres n’apprécieront pas.
- Cela suffit ! ordonna Étoile du Loup, l’ainé des chefs. Nous sommes censés nous réunir dans la paix ! Il marqua une pose. Le Clan du Vent se joint à votre douleur, Étoile Étincelante était un noble et sage chef, nous honorerons sa mémoire, ajouta-t-il à l’égard d’Etoile Enflammée.
Étoile Glacée, qui n’avait cessé de regarder le mâle roux, ajouta :
- Le Clan de la Rivière pleure également cette lourde perte… S’il s’avère que le Clan de l’Ombre est responsable de sa mort, les coupables seront sévèrement punis !
Étoile sanglante ne releva pas.
-As-tu des preuves de ce que tu avance Étoile Enflammé ? demanda Étoile du Loup.
-Non, mais ma parole et celle de mon Clan n’est pas suffisante ? Pourquoi aurais-je tout inventé ?
-Parce ce que je sais que tu nous détestes ! cracha Étoile Sanglante les babines retroussées.
Un nuage voila la lune.
- Nous sommes ici pour nous réunir en paix selon la volonté de nos ancêtres, reprit Étoile Glacée qui s’interposa entre les deux chefs. Si nous voulons nous déclarer la guerre ce n’est pas ici que l’on doit le faire.
Et après une minute de silence, le nuage s’en alla et la pleine lune éclaira à nouveau la clairière. Ce fut Étoile Enflammée qui prit la parole.
- En temps que nouveau chef du Clan du Tonnerre j’ai le privilège de vous annoncer que Patte de Soleil est le nouveau lieutenant du clan.
L’intéressé se dressa de toute sa hauteur, fier que l’attention se porte sur lui. Les chats le félicitèrent, puis le meneur du Vent et de la Rivière donnèrent l’un après l’autre des nouvelles de leurs clans. Bien que la de la mort du chef du Tonnerre soit présente dans les esprits de tous, l’Assemblée se termina sur une note légère avec l’annonce de la naissance de trois petits au sein du Clan de la Rivière. Malgré tout Étoile Sanglante ne parla pas et il se fit escorter par ses guerriers lorsqu’il descendit du grand rocher. Puis, les chats se rassemblèrent autour de leur chef respectif, prêts à partir. Mais Étoile Glacée ne cessait de poser sur Étoile Enflammée un regard tendre. Lorsqu’il était arrivé à la tête de son clan, Étoile Glacée n’avait d’yeux que pour lui. Elle avait remarqué chaque détail, sa fourrure couleur flamme qui brillait sous la lune, ses yeux ambrés qui reflétaient sa détermination, ses muscles puissants qui le faisaient avancer avec grâce… Cela n’échappa pas à Feuille d’Erable, la guérisseuse du clan, mais elle tint sa langue et au signal de leur chef, le Clan de la Rivière rentra chez lui.


Chapitre 1

Le lendemain, Étoile Glacée se réveilla tôt, le soleil éclairait à peine le camp. Les quelques nuages qui flottaient dans le ciel, étaient nimbés de rose. La chatte blanche s’étira et franchit le mur de roseaux qui délimitait son antre. Dans la clairière, Cœur des Neiges, Lune Polaire et Pelage de Tigre se préparaient pour partir en patrouille. Ils saluèrent leur chef d’un signe de tête respectueux. Puis Cœur des Neiges se dirigea vers la tanière des apprentis pour réveiller Nuage d’Argent, son élève. La reine blanche s’assit devant son repère pour attendre le réveil de son lieutenant et pour lui transmettre ses ordres. Le mâle gris-argenté ne tarda pas à sortir du gîte des guerriers, il salua la patrouille en train de quitter de camp et se dirigea vers la meneuse. Il s’inclina puis s’assit près d’elle.
- L’Assemblée d’hier n’était pas de tout repos, commença-t-elle. Que penses-tu de la mort d’Etoile Étincelante ?
- Je pense qu’Etoile Enflammée dit vrai, il n’a aucune raison de mentir et Étoile Sanglante porte bien son nom. De plus il est très ambitieux et il compte peut être attaquer le Clan du Tonnerre qui est encore en deuil.
- Tu as sans doute raison… C’est pour cela que je souhaite que l’apprentissage de nos jeunes se poursuive et qu’ils soient bientôt prêts à devenir des guerriers, nous devons nous préparer à la guerre.
- Mais le clan de l’Ombre en a après le clan du Tonnerre pas après nous, répondit Cœur Argenté.
- Crois-tu réellement que si Etoile Sanglante s’en prend au Clan du Tonnerre il nous laisserait continuer notre
petite vie tranquille? expliqua calmement la reine blanche.
- Non. Mais il faut d’abord qu’il batte Etoile Enflammée et son clan et ils se battront à force égale. Tu connais aussi
bien que moi la force de ce clan.
Pendant qu’ils discutaient, le clan se réveillait petit à petit.
- Je vais organiser les patrouilles de chasse et superviser les entrainements, déclara le mâle gris-argenté.
La chatte le salua et il se dirigea vers les chasseurs qui venaient de sortir de leur gîte. Étoile Glacée décida de rendre visite à Plume Sauvage et ses nouveaux nés, mais elle ne cessait de penser à Étoile Enflammée. Elle traversa le petit lac qui entourait l’île où se trouvait la pouponnière, au centre, trônait un saule pleureur majestueux. L’eau lui arrivait juste au dessus des chevilles et à cette période de l’année, elle n’était pas très froide. Elle passa sa tête à travers le mur formait par les branches tombantes du saule, consolidé par des roseaux, pour vérifier que les reines ne dormaient pas. Par chance les deux reines étaient éveillées et elles prenaient soin de leurs petits. Lorsque les deux chattes virent la meneuse, elles le saluèrent. La chatte blanche s’approcha silencieusement de Plume Sauvage afin de ne pas réveiller les chatons endormis.
- Comment te sens-tu aujourd’hui ? chuchota Étoile Glacée.
- Un peu fatiguée mais ça va, je suis tellement heureuse, répondit la jeune mère d’une voix douce.
- Encore félicitation, je suis certaine qu’ils feront des guerriers courageux et fidèles envers leur clan.
Elle caressa du bout du museau la reine et se tourna vers Bouton de Rosée, ses chatons étaient réveillés et ils rongeaient les restes d’une souris.
- Comment vont Petite Fleur et Boule d’Or ? s’enquit la chatte blanche.
- J’ai l’impression qu’ils grandissent plus vite de jours en jours, répondit leur mère d’une voix amusée. Elle ronronna. Tu comptes les baptiser bientôt ?
A ces mots, les deux chatons relevèrent la tête soudain intéressés par la conversation, ils allaient peut être savoir quand ils deviendraient apprentis.
- Je n’ai pas de datte précise, répondit Étoile glacée. Mais cela ne saurait tarder, j’attends juste que les futurs mentors soient prêts. Elle regarda avec tendresse les deux petites boules de poils.
- Qui seront nos mentors ? s’enquit Petite Fleur.
- Vous le saurez en temps voulu, répondit sa mère amusée par l’impatience de sa fille.
- Je vais vous laisser maintenant, expliqua la reine blanche. Je dois encore rendre visite aux anciens. A bientôt.
Elle prit congé des reines et des petits et se dirigea vers la tanière des anciens. Le soleil était maintenant haut dans le ciel et les chants des oiseaux raisonnaient dans toute la clairière. Une chaude journée s’annonçait, idéale pour la chasse et la pêche.
Après sa visite chez les anciens, Étoile Glacée s’allongea à l’ombre devant sa tanière. Vers midi, la patrouille de l’aube rentra et Pelage de Tigre lui fis son rapport. Étoile Glacée n’écoutait qu’à moitié le guerrier, il lui détailla sa patrouille pour conclure que tout allait bien. Puis Cœur Argenté, Tornade de Sable et leurs élèves rentrèrent la gueule pleine de proies. Nuage du Lac vint lui apporter un campagnol bien dodu, elle le remercia et commença à manger. Elle revoyait en boucle Étoile Enflammée assit auprès d’elle sur le grand rocher au pied des Quatre Chênes. Elle fut donc surprise lorsque son lieutenant s’approcha d’elle pour partager son repas.
- Tout va bien ? s’enquit-il. Tu as l’air préoccupée.
- Je songe juste au clan de l’Ombre rien de plus, répondit-elle.
Elle détestait lui mentir mais comment pouvait-elle lui avouer qu’elle ne pensait qu’à Étoile Enflammée, un chef ennemi !
- Ne t’inquiète pas, la rassura-t-il, s’ils attaquent nous les repousserons car nous sommes plus fort qu’eux !
- Je sais mais tu me connais, dès qu’il s’agit du clan je ne peux que m’inquiéter !
Ils ronronnèrent amusés. Puis ils finirent leurs proies en silence. Un fois terminé, Étoile Glacée lui demanda :
- Pourrais-tu t’occuper du camp cet après-midi s’il-te-plait ? Je vais chasser car je dois me changer les idées.
- Toute seule ? demanda son lieutenant. Tu ne préfères pas qu’un guerrier t’accompagne ?
- Non je préfère être seule, répondit-elle d’une voie douce.
- Très bien mais soit prudente.
- Ne t’en fait pas pour moi, je ne suis plus un chaton, déclara-t-elle d’un ton léger.
Puis elle se leva avec grâce et elle trotta jusqu’à la limite du camp. Arrivée en haut de la colline, elle huma l’air. La petite brise qui soufflait lui apporta les odeurs familières de gibier. Puis elle s’élança au galop à travers les touffes de roseaux et d’arbustes pour se diriger vers le torrent et la frontière avec le clan du Tonnerre…
Après quelques minutes de course, elle entendit le torrent chanter entre les rochers. Elle ralentit et huma l’air. Les proies abondaient, malgré la saison des feuilles mortes qui se rapprochait à grands pas.... Étoile Glacée repéra sans mal un campagnol imprudent qui grignotait une graine derrière une touffe d’herbe. Elle se mit en positon et s’approcha lentement et silencieusement. Sa proie sentit le danger mais c’était trop tard, la chatte lui sauta dessus et d’un coup de dent elle lui donna le coup de grasse. Puis elle enterra sa proie. Tout cela lui avait donné soif, elle s’approcha du torrent et se pencha avec précaution pour laper l’eau limpide. Après quelques gorgées, un mouvement sur la rive opposée attira son attention. Elle vit un grand chat donc la fourrure luisante ressemblait à des flammes sortir des fourrés : c’était Étoile Enflammée, celui qui occupait toute ses pensées et il était seul…

Ps : laisser un petit message pour dire ce que vous en pensez s'il vous plait. I love you

[Post corrigé par Kylar]
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Ven 19 Fév - 20:15

J'aime beaucoup, vivement la suite.
(pas beaucoup de fautes mais la j'ai pas le temps de les corriger je verrai plus tard^^)

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 21 Fév - 17:06

Merci I love you
Ah les fautes... y en aura toujours chez moi... malheureusement -_-"


Voici la suite :


Chapitre 2

Les deux chefs restèrent silencieux,les yeux dans les yeux, ils se regardèrent. Autour d’eux le silence régnait sur les bois, on aurait dit que le temps s’était arrêté. Il posait sur elle ses yeux ambrés et son regard n’avait aucune trace d’animosité, bien au contraire. Quand à elle, elle lui rendait son regard et ses yeux bleu azur reflétaient un brin de tendresse. Après quelques minutes, Étoile Glacée rompit le silence :
- Bonjour Étoile Enflammée, dit-elle d’une voie mielleuse. Elle lui adressa un signe de tête respectueux.
L’Assemblée d’hier n’était pas de tout repos, tu as été courageux de défier Étoile Sanglante alors qu’il était entouré de ses guerriers.
- Bonjour, répondit-il sur le même ton en lui rendant son salut. Merci pour ton soutient hier. Tu me croix quand j’affirme que c’est Étoile Sanglante qui à tué Étoile Étincelante ?
- Bien sûr que je te croix, d’ailleurs fais attention à toi… et ton clan, se reprit-elle. Je pense que le Clan de l’Ombre risque de vous attaquer.
- Je fais surveiller la frontière avec le Clan de l’Ombre au moment même où nous parlons, répondit-il d’une voix ferme.
Mais merci du conseil, rajouta-t-il d’un ton plus doux.
Il avait remarqué son hésitation.
- Tu t’inquiètes pour moi ? osa-t-il demander.
- Pourquoi ? Je devrais ? répondit la reine blanche d’un ton mesuré.
- Pourrions-nous terminer cette conversation sans être obliger de hurler à cause du torrent ? déclara le félin roux en haussant la voix. Tu peux venir de ce côté si tu veux…
La chatte hésita un instant, mais comment lui résister ? Si c’était un piège, elle se jetait dans la gueule du loup et cela ne lui déplaisait pas… Elle se dirigea vers le gué en trottant et sauta sans hésitation de pierre en pierre avec grâce. Arrivée de l’autre côté sans s’être mouillé les pattes, Étoile Glacée s’assit pour attendre que le félin roux la rejoigne. Il s’arrêta à un souffle d’elle et elle dut lutter pour ne pas le toucher.
- Je… Je ne devrais pas venir sur ton territoire, balbutia-t-elle. Nos clans sont ennemis et nous…Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase car Étoile Enflammée frottait son museau contre le sien. Puis il caressa son flan, sa fourrure rousse était douce et chaude. Étoile Glacée ne put résister et caressa également le magnifique félin. Ils auraient put rester ainsi pendant des lunes entières mais soudain, ils entendirent des voix qui appelaient le chef du Clan Tonnerre. Les amoureux réalisèrent que le soleil était bas dans le ciel et les ombres des arbres s’étaient allongées. Combien de temps étaient-ils restés là ?
Les voix se rapprochaient, Étoile Glacée n’aurait pas le temps de retournait sur son territoire sans être vue. Étoile Enflammée la poussa délicatement vers le Rochers du Soleil. Il savait qu’un renard avait laissé ses excréments et qu’ils pourraient ainsi cacher leurs odeurs. La reine blanche compris se qu’il voulait faire dès qu’elle capta la puanteur du renard. Ils se roulèrent dans la crotte de l’animal et la femelle se cacha derrière les rochers gris. Quelque secondes plus tard la patrouille émergea de la forêt. Elle était composée de Nuit Étoilée, Griffe d’Orties
et son apprenti Nuage de Folie.
- Où étais-tu passé ? On t’a cherché partout ! s’exclama Nuit Étoilée.
- Tu pourrais au moins nous prévenir quand tu t’absentes si longtemps, renchérit Griffe d’Orties. Tu es le chef mais
cela ne te donne pas le droit d’inquiéter toute la tribu !
- Je suis désolé, répondit calmement le chef roux. Je me suis assoupi et vous m’avez réveillé en sursaut et…
- Et tu es tombé dans la crotte de renard, le coupa Nuit Étoilée qui avait senti l’affreuse odeur. Tu devrais te laver dans la rivière.
- Tu as raison mais cela risque de prendre un peu de temps, partez devant je vous rejoint au camp.
Les trois félin hochèrent la tête et repartir dans la forêt. Dès que leur odeur se dissipa, Étoile Glacée sortit de sa
cachette. Étoile Enflammée se rinçait déjà dans l’eau claire de la rivière. Elle vint prés de lui et fit également sa toilette. Le soleil n’allait pas tardé à se coucher et la meneuse devait se dépêcher de rentrer si elle ne voulait pas inquiéter ses guerriers. Une fois leur toilette finie, les deux félins se séchèrent puis se saluèrent sans se toucher, ce qui ne plut pas à Étoile Glacée.
- Quand pourrais-je te revoir ? osa-t-telle demander.
- J’aimerais te revoir demain mais cela me semble impossible, répondit-il d’une voix triste. Je ne pense pas pouvoir
quitter le camp seul avant au moins trois jours…
- Je comprends… alors on se donne rendez-vous au pont des bipèdes dans trois jours ? demanda-t-elle de sa
voix mielleuse.
- Pourquoi pas ici ?
- C’est trop risqué avec les patrouilles des deux clans.
- Tu ferais mieux de filer avant qu’on s’inquiète pour toi, dit-il en lui caressant le museau. A dans trois jours…
Elle lui donna un coup de langue entre les deux oreilles puis se dirigea en trottant vers le guet. Lorsqu’elle atteignit l’autre rive, elle se retourna une dernière fois pour contempler Étoile Enflammée, sa fourrure luisante, son corps musclé… Puis elle galopa à travers les touffes d’herbes et les roseaux pour aller récupérer son campagnol.
Puis elle se remit à chasser pour avoir un alibi.
Lorsqu’elle revint enfin au camp, le soleil venait de disparaitre derrière l’horizon et le ciel était coloré de rose et de rouge. Par chance, elle avait réussit à attraper une souris et un merle. Arrivée au sommet de la colline, elle aperçut une patrouille prête à partir. Elle était composée de Fleur d’Oranger, Perle de Pluie et Tornade de Sable. C’est encore tôt pour que la patrouille du soir parte se dit Étoile Glacée en s’approchant d’eux.
- Où étais-tu ? s’enquit Tornade de Sable. On allait partir à ta recherche.
- Je suis sincèrement désolée, se défendit la meneuse en posant ses proies. Je n’ai pas vu le temps passer.
- Tu n’as rien au moins ? demanda Perle de Pluie.
- Ne t’inquiètes pas je n’ai rien, la rassura la reine blanche.
Cœur Argenté s’approcha en trottant de son chef et de la patrouille, l’inquiétude se lisait sur son visage.
- Tu vas bien ? demanda son lieutenant.
- Oui ne t’inquiète pas, j’ai juste oublié de rentrer, dit-elle d’une voix douce.
- Bien mais évites de recommencer, tout le clan était inquiet j’ai cru qu’il était arrivé quelque chose et tu… Il flaira son chef. Tu sens le renard.
- Oui c’est normal je me suis approché d’un terrier pour voir si il était vide. Il n’y a aucun danger car il n’y vit plus depuis longtemps.
- Mais les renards vivent généralement du côté du Clan du Tonnerre, tu es sûr qu’il n’y a pas de danger ? s’enquit Fleur d’Oranger.
- Sûre et certaine ! Maintenant si vous le permettez je vais manger, ajouta-t-elle d’un ton ferme.
Puis elle s’éloigna et déposa ses pris sur le tas de gibier. Elle se choisit un poisson et alla s’allonger devant son antre. A peine eut-elle avalé quelques bouchées que Cœur Argenté s’approcha d’elle.
- Puis-je te parler ?
- Bien sûr, dit-elle d’une voix douce.
- Pourquoi as-tu réagis comme cela ?
- Parce que je suis fatiguée à cause de l’Assemblée d’hier et j’ai les nerfs à vif à cause du Clan de l’Ombre. Je n’aurais pas dût réagir comme ça excuses moi.
- Ce n’est à moi que tu dois présenter tes excuses. Et ne t’inquiète pas pour le Clan de l’Ombre.
Il lui donna un coup de langue amical puis s’éloigna pour partir en patrouille. Une fois son poisson terminé, Étoile Glacée alla s’excuser auprès de Fleur d’Oranger. Puis elle entra dans sa tanière pour dormir. Elle tourna deux ou trois fois au dessus de sa couche et s’allongea. Le sommeil la gagna rapidement et elle se mit à rêver.


Elle se trouvait au Quatre Chênes, les arbres étaient couverts d’une fine couche de neige. Le sol était blanc et le ciel était gris mais il ne neigeait pas. Soudain, la jeune chatte entendit des miaulements très aigus, presque des couinements, ils venaient de derrière le grand rocher. Étoile Glacée galopa vers la source des cris et elle découvrit deux chatons blottis l’un contre l’autre. Le premier, un mâle avait le pelage roux avec le bout de la queue et le poitrail blanc. Le second, une femelle était blanche avec des taches rousses un peu partout sur le corps. Tout deux avait les yeux ambrés. D’instinct, la reine blanche les entoura avec sa queue et les lécha. Ils avaient une odeur étrange pourtant, elle lui était familière. Elle vit alors qu'une chatte s’avançait vers elle. Étoile Glacée ne la reconnut pas immédiatement. Il s’agissait d’Etoile de Givre, sa mère.
- Toute mes félicitations ! s’exclama sa mère en regardant les chatons. Ils sont magnifiques…


Étoile Glacée se réveilla en sursaut, essoufflée. Les mots de sa mère résonnaient dans sa tête. Est-ce que les chatons de son rêve étaient les siens ? Alors qui était le père ? C’est alors qu’elle reconnu leur odeur…
- C’est celle du Clan de la Rivière mélangée à celle du Tonnerre ! s’exclama-t-elle.

[Post corrigé par Kylar]
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 21 Fév - 17:25

Les fautes sont principalement des fautes sur le son "é". Comme "é", "er", "ait"... c'est surtout un problème de conjugaison. Les autres types de fautes sont plus rares.

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 21 Fév - 18:54

J'ai jamais aimé la conjugaison ni le son "é" XD
En tout cas merci de te donner la peine de me corriger. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 21 Fév - 19:54

C'est un peu mon boulot^^

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Encre
Modérateur et Professeur
avatar

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 22
Localisation : Je suis partout, je suis comme ton ombre.

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 21 Fév - 21:23

Et bien maintenant je sais où tu as pioché ton texte pour le grand concours ^^
C'est super, continue !!
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Mer 24 Fév - 14:07

Merci pour vos encouragements, certains l'ont déjà lu sur le forum de TdS ^^

Voici le chapitre 3 :
(ps : Coeur d'Encre tu devrais reconnaître quelque chose ^^)

Chapitre 3

Trois jours passèrent… Étoile Glacée qui avait réussi à s’éclipser de son camp galopait vers le pont des bipèdes, le lieu de rendez-vous. Elle avait attendu ce moment avec impatience, cependant, son rêve ne cessait de lui trotter dans la tête… Elle se posait tant de questions : Est-ce que ces chatons étaient les sien ? Étoile Enflammée était-il leur père ? Est-ce un rêve prémonitoire du Clan des Étoiles ? Allait-elle vraiment enfreindre le Code du Guerrier ? Cela l’avait empêché de dormir ces deux dernières nuits…
Lorsqu’elle arriva près du pont, elle fit une pose pour reprendre son souffle et humer l’air. Elle entrouvrit la bouche mais elle ne sentit aucune trace d’Etoile Enflammée. Il devrait être là se dit-elle. Peut-être a-t-il eut un empêchement… Et s’il ne voulait plus me voir ? Le cœur de la reine blanche se serra. Elle s’assit à l’ombre d’un saule et enroula sa queue autour de ses pattes. Le soleil était maintenant au milieu du ciel et Étoile Enflammée n’était toujours pas arrivé… Les larmes montèrent aux yeux du chef du Clan de la Rivière. S’il n’arrive pas avant midi, je devrais rentrer au camp songea-t-elle. Soudain, un bruit dans les buissons interrompu ses pensées. Étoile Glacée se recroquevilla sur elle-même prête à bondir en cas d’attaque. Elle flaira l’air et elle reconnu avec soulagement l’odeur du chef du Tonnerre. Quelques instants plus tard, le mâle à la fourrure couleur flamme apparut.
- Étoile Enflammée ! s’écria la reine blanche en se jetant sur lui. Tu es venu, tu ne m’as pas oubliée !
Le mâle lui donna un coup de langue affectueux sur le joue puis il s’écarta un petit peu pour lui faire face.
- Jamais je ne t’oublierais, dit-il d’une voie douce.
- J’ai cru que tu…
Étoile Glacée ne put terminer sa phrase. Étoile Enflammée se colla à elle et il lui chuchota :
- Je suis désolé d’être en retard mais Clair de Lune est tombée malade cette nuit et je suis allé la veiller…
Le deux amoureux passèrent le reste de l’après-midi ensembles comme ils l’avaient fait trois jours auparavant. Malgré le fait que la saison des feuilles mortes approche à grand pas, il faisait encore chaud et les félins en profitaient. Mais les jours raccourcissaient… Et les deux chefs devaient se séparaient plus tôt aujourd’hui…
Après une douloureuse séparation, Étoile Glacée entrepris de soigneusement nettoyer son pelage. Une fois sa toilette terminée, elle chassa un peu.
Le soleil était presque couché quand la reine blanche arriva en vu du camp avec un poisson et un campagnol dans la gueule. Elle vit son lieutenant parler avec Plume Nuageuse, Pelage de Tigre, Cœur des Neiges et son apprenti Nuage d’Argent, sans doute la patrouille du soir. La reine blanche les salua et alla poser ses prises. Puis elle fit demi-tour et retourna voir la patrouille. Bien qu’elle ait peur de devoir à nouveau justifier son absence, elle devait parler à ses guerriers. Par chance, personne n’évoqua le sujet et elle put discuter tranquillement avec eux :
- Vous partez déjà en patrouille ? demanda Étoile Glacée surprise.
- Il fait nuit plus tôt en ce moment, répondis Cœur Argenté, son lieutenant, c’est pour cela que je préfère que les patrouilles partent plus tôt. Tu n’es pas d’accord ?
- Si, au contraire, répondit-elle d’un ton approbateur. Tu as bien fait.
Ils parlèrent encore quelques instants sur les coins à surveiller puis la patrouille sortit du camp.
- Tu as déjà mangé ? demanda la reine blanche au mâle gris-argenté.
- Non.
- Veux-tu partager ton repas avec moi ?
- Avec plaisir.
Étoile Glacée aimait beaucoup Cœur Argenté, c’était un noble guerrier, fidèle et sage. Il remplissait son rôle de lieutenant avec sérieux et il s’investissait beaucoup pour son clan. Le chef de la Rivière prit une grive tandis que son lieutenant avait choisit un campagnol. Tous deux allèrent s’installer devant la tanière de la meneuse. A voir comment Cœur Argenté donnait de grand coups de dents dans sa proie, on devinait qu’il n’avait pas mangé depuis l’aube.
- Tu devrais te ménager un peu, dit Étoile Glacée d’une voie douce.
- Je ne peux pas parce que…
Il laissa sa phrase en suspense, mais Étoile Glacée devina la suite : Parce que je ne suis pas au camp…
- Je serais plus présente je te le promets, dit-elle.
Il ne répondit pas tout de suite mais après quelques instants de réflexion il dit :
- Merci.
- De rien. En même temps, le lieutenant et là pour assister le chef et non l’inverse, ajouta-t-elle en ronronnant, amusée.
- Étoile Glacée, reprit le mâle argenté d'un ton plus sérieux, tu sais tu peux tout me dire et sache que quoi qu’il arrive je te resterais fidèle.
Ces mots touchèrent la reine mais malheureusement elle ne pouvait partager son secret avec lui… Pas cette fois…
- Cœur Argenté je sais que je pourrais toujours compter sur toi et tu a toute ma confiance mais…
Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase car un miaulement aigu résonna dans toute la clairière. Les deux félin tournèrent la tête vers l’entrée du camp et virent avec horreur un chaton ensanglanté entrer dans la clairière. Étoile Glacée se leva d’un bond et elle courut jusqu’au nouveau venu qu’elle avait reconnu : Nuage de Folie du Clan du Tonnerre !
- Que se passe-t-il ? l’interrogea la meneuse.
- Le Clan de l’Ombre nous attaque ! Mais ils ne sont pas seuls ! Étoile Sanglante à fait appel à une troupe de chats errants et nous sommes en infériorité numérique ! Aidez-nous je vous en supplie !
Le sang d’Étoile Glacée ne fit qu’un tour. La rage l’envahie et elle donna ses ordres :
- Nuage du Lac va prévenir la patrouille du soir de venir nous prêter main forte !
Le novice sortit du camp à toute vitesse.
- Perle de Pluie, Lune Polaire, Tornade de Sable, Nuage de Rosée et Nuage de Rêve vous venez avec nous. Cœur Argenté, toi et Fleur d’Oranger vous garder le camp !
- Merci, souffla le novice du Tonnerre.
Étoile Glacée donna le signal du départ et les guerriers partirent au triple galop vers la frontière. Arrivés à la rivière, ils se jetèrent à l’eau sans hésitation et nagèrent jusqu'à l’autre rive. Étoilé Glacée aida Nuage de Folie à traverser, mais l’apprenti se débrouillé très bien. Une fois de l’autre côté, ils ne prirent pas le temps de s’ébrouer et ils repartirent sans ralentir l’allure. La meneuse de la Rivière laissa
passer l’apprenti car il connaissait mieux qu’elle le territoire.
Lorsque que la troupe arriva au sommet du ravin qui menait au camp du Tonnerre, la Toison Argenté brillait de mille éclats dans le ciel nocturne. Seuls les cris de bataille venaient rompre le silence de la nuit… Les félins dévalèrent la pente à toute vitesse. Pour vu qu’il ne soit pas trop tard, songea Étoile Glacée. Arrivés en bas du
ravin, les guerriers traversèrent un tunnel d’ajonc et ils débouchèrent dans une clairière où la bataille faisait rage. La meneuse blanche donna le signal d’attaquer et se jeta folle de rage sur le guerrier le plus proche, toutes griffes dehors.
C’était un mâle brun tacheté qui était en train de griffer Nuit Étoilée. La reine blanche débarrassa la guerrière de son assaillant. Cette dernière la remercia d’un bref hochement de tête et repartit à l’assaut. Étoile Glacée avait plaqué le mâle au sol et lui labourait le ventre. Le guerrier tenta en vint de se retournait mais la chatte était solidement agrippée. Dans un dernier effort il essaya de la mordre à la patte mais Étoile Glacée fut la plus rapide. Elle lui mordit l’oreille jusqu’au sang, ce qui décrocha un hurlement de douleur à son ennemi. Elle le mordit encore quelques instants puis elle s’écarta et le laissa partir en hurlent, l’oreille déchiquetée. La meneuse marqua une pause pour reprendre son souffle et en profita pour voir si ses
alliés s’en sortaient. Elle vit Nuage de Rosée et Nuage de Rêve affrontaient vaillamment un chat errant deux fois plus grand qu’eux. Elle chercha Étoile Enflammée du regard mais elle n’eut pas le temps de le trouver : Cœur de Pierre, lelieutenant de l’Ombre s’était jeté sur elle…

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Mer 24 Fév - 14:27

Bien! ^^
j'aime bien, l'action n'est pas trop longue mais pas trop courte, on s'imagine bien la scène^^

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Sam 20 Mar - 17:55

Merci ^^
Voilà la suite :

Chapitre 4

Étoile Glacée tomba lourdement sur le flan, entrainée par le poids de son adversaire. Cœur de Pierre l’avais plaqué au sol et lui griffait le dos avec ses pattes arrières. La reine blanche tenta de se contorsionner pour pouvoir riposter mais en vint. Le guerrier de l’Ombre solidement agrippé cracha à la meneuse :
- L’heure est venue pour toi de perdre une nouvelle vie, cela t’apprendra à te mêler de nos histoires !
Le lieutenant voulut la mordre à la nuque, Étoile Glacée ferma les yeux et sera les dents pour se préparer à la douleur. Mais au lieu de sentir les crocs acérés le poids qui l’écrasait disparut ! Elle se releva et elle vit avec soulagement Pelage du Tigre se battre avec Cœur de Pierre. La patrouille est enfin arrivée, pensa-t-elle. Plus loin, elle aperçut Nuage du Lac prêter main forte à Nuage de Tempête, une apprentie du Tonnerre. Étoile Glacée remercia brièvement son sauveur et elle partit à la recherche d’Etoile Enflammée. Son cœur battait la chamade mais elle remarqua que la clairière se vidait peu à peu. Nous sommes en train de gagner… Elle scruta attentivement la clairière mais elle ne vit pas le chef du Tonnerre.
Cependant elle vit un chat errant se faufiler discrètement dans un taillis de ronces. Un cri de terreur retentit. La reine blanche se précipita sans réfléchir vers le taillis qui devait servir de pouponnière. Elle ne se soucia pas des ronces qui s’accrochèrent à sa fourrures lors de son passage et se jeta sur le mâle avant qu’il n’eut le temps de faire du mal aux reines. Après quelques coups de griffes et de dents, le mâle s’enfuit en criant.
- Tout va bien ? demanda la meneuse essoufflée aux reines apeurées. Personne n’est blessé ?
- Non, ça va, répondit une reine rousse en enroulant sa queue autour de ses petits. Merci.
Étoile Glacée hocha la tête et ressortit. Dans la clairière, les derniers combattants ennemis restant bâtirent en retraite, tandis que les vainqueurs poussèrent des cris de triomphe. Étoile Glacée fut soulagé lorsqu’elle vit ses guerriers légèrement blessés se rassembler autour d’elle. Malheureusement elle ne voyait toujours pas le meneur du Tonnerre et elle commençait à s’inquiéter pour lui. S’il lui est arrivé
quelque chose, je ne me le pardonnerais jamais, songea-t-elle.
- Tout le monde va bien ? demanda la meneuse à ses guerriers.
- Non, ce ne sont que des égratignures, répondit calmement Pelage du Tigre. Et toi ? Tu es blessée. Nous devrions vite rentrer pour que Feuille d’Erable puisse…
- Non. Je dois d’abord parler à Étoile Enflammée. Commencez à rentrer, je vous rejoins plus tard.
- A tes ordres. Mais tu ne veux pas qu’un guerrier t’escorte, on ne sait pas si le Clan de l’Ombre est belle et bien rentré chez lui.
- D’accord. Lune Polaire restera avec moi. Quand à vous autres rentrez au camp et prenez du repos, vous l’avez bien mérité.
Les guerriers s’inclinèrent et se mirent en marche. Les guerriers du Tonnerre s’étaient amassés en cercle près d’une pierre lisse qui devait faire office de promontoire. La reine blanche et sa guerrière s’approchèrent des félins.
Étoile Glacée retint un soupir de soulagement lorsqu’elle entendit la voie d’Etoile Enflammée. La meneuse se faufila entre les félins pour s’approcher du mâle. Sous l’éclat de la lune, sa fourrure était nimbée d’argent et ses yeux ambrés reflétaient le soulagent. La meneuse de la Rivière remarqua que le meneur était blessé et il saignait un peu partout. La chatte blanche le regarda avec ses yeux azurs pleins d’affection.
- Merci pour ton aide Étoile Glacée, dit le meneur en la
regardant lui aussi droit dans les yeux. Sans toi et tes guerriers, nous
n’aurions pas réussit à les battre. Merci.
Il s’inclina en signe de remerciement. Comment pourrais-je te laisser affronter seul cette menace ? pensa Étoile Glacée.
- Ce n’est rien, lui souffla-t-elle.
Elle s’inclina à son tour et dit :
- Il est temps pour nous de rentrer. Mais s’ils reviennent à la charge, vous pouvez compter sur notre aide.
Étoile Enflammée acquiesça, reconnaissant. Étoile Glacée prit congé du meneur et pris la direction de son camp avec Lune Polaire. La guerrière blanche avec des taches noires la suivait comme son ombre à travers la forêt.
Les arbres n’étaient que des silhouettes noires sous le ciel étoilé. La lune était désormais volée par les nuages qui annonçaient la pluie. Les deux chattes regagnèrent la frontière en silence. Les Rochers du Soleil n’étaient que des pierres noires telles des bouts de charbon géants. Les guerrières traversèrent la rivière. L’eau était froide ce qui les obligea à prendre le temps de s’ébrouer soigneusement de l’autre côté du cours d’eau.
- Tu sens ce que je sens ? demanda Lune Polaire inquiète à son chef.
La meneuse huma l’air et elle repéra tout de suite l’odeur qui inquiétait la guerrière.
- Le Clan de l’Ombre ! s’écria-t-elle.

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Sam 20 Mar - 18:16

raaaah! pourquoi tu t'arrêtes là?!
la suiteeeeuh! ><

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Sam 20 Mar - 18:21

Parce que je suis sadique Twisted Evil

Bon parce que je t'aime bien je met la suite du chapitre 4 :

Les deux chattes filèrent comme le vent vers leur camp. Leurs pattes touchaient à peine le sol et Étoile Glacée n’avait qu’une idée en tête : se venger du Clan de l’Ombre ! Étoile Sanglante, feula-t-elle en son for intérieur, si tu touche un seul poil d’un membre de mon Clan, tu verras tes neufs vies défiler devant tes yeux en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire !
Elles galopèrent à travers les touffes de roseaux et elles finirent par gagner la colline qui surplomber le camp. Clan des Étoiles, je vous en supplie faite qu’il ne soit pas trop tard… pria la reine blanche.
Bizarrement, aucun bruit anormal ne s’élevait du camp. Les guerrières échangèrent un regard surpris et elles se précipitèrent à l’intérieur. Elles trouvèrent les félins du Clan réunis en cercle, la tête basse. Étoile Glacée scruta les alentours. La puanteur de l’Ombre saturait l’air mais la meneuse ne vit aucune brèche dans les fortifications du camp. Les deux arrivantes s’approchèrent sans bruits de leurs congénères. Lorsqu’il les vit, Cœur Argenté alla à la rencontre de son chef, le regard embrumait par le chagrin.
- Que se passe-t-il ? l’interrogea la meneuse inquiète. Le Clan de l’Ombre vous à attaqué ? Il y a des blessés ?
Le lieutenant pris une grande inspiration et il répondit :
- Il nous a belle et bien attaqué, cependant il n’a pas réussit à pénétrer dans le camp, les reines et les anciens ne sont donc pas blessés.
Étoile Glacée fut rassurée mais la mine abattue de Cœur Argenté lui montrait que tout n’allait pas bien.
- Il n’y a pas de blessés graves, mais…
Un cri d’horreur empêcha le lieutenant de poursuivre.
- Non, pas toi ! cria Lune Polaire qui s’était avancée parmi la foule. Comment le Clan des Étoiles a-t-il pu me faire ça ?
Étoile Glacée la rejoignit et elle fut frappée d’horreur lorsqu’elle découvrit le corps sans vie de Plume Nuageuse, la fille de Lune
Polaire. La mère s’écroula et enfouit son museau dans la fourrure de sa fille.
Nuage de Rêve, l’apprenti de la défunte était déjà collé contre son mentor pour la veiller.
- Elle est morte en affrontant un membre du Clan de l’Ombre, chuchota Cœur Argenté. Elle s’est battue vaillamment jusqu’au bout.
- Plume Nuageuse était une jeune guerrière récemment nommée, déclara Étoile Glacée pour rendre hommage à la défunte, nous connaissions tous ses capacités de chasseuse hors-paire et de guerrière. Elle était loyale envers son Clan et nous pleurons tous sa mort. Que le Clan des Étoiles l’accueille avec tout le respect qu’il lui est dû.
Étoile Glacée lui lécha la joue en retenant une larme.
- Adieu Plume Nuageuse, lui chuchota-t-elle à l’oreille, tu as été une excellente apprentie et une guerrière incroyable ! Je ne t’oublierais jamais.
Puis elle se recula pour laisser la place aux autres membres du Clan. Plume Nuageuse avait été son élève et Étoile Glacée n’en revenait pas de l’avoir perdu si prématurément. Soudain ses pattes se mirent à trembler et elle faillit s’écrouler. Heureusement son lieutenant l’épaula et il lui dit d’une voie douce :
- Étoile Glacée tu es blessée, tu as perdu beaucoup de sang, je t’en pris va voir Feuille d’Erable.
C’est le cœur lourd et emplit de chagrin que la reine blanche alla chez la guérisseuse.
- Étoile Glacée ! s’écria Feuille d’Erable en la voyant entrer. Tu es dans un triste état !
Elle fila dans le creux d’un rocher et elle en ressortit quelques secondes plus tard avec des toiles d’araignées enroulées sur la patte et des graines de pavot dans la gueule.
- Allonge-toi sur cette litière, lui ordonna la guérisseuse d’une voie douce.
Étoile Glacée lui obéit et elle se coucha sur le flan. Feuille d’Erable lui banda soigneusement ses plaies et elle lui fit avaler quelques graines de pavot en lui chuchotant :
- Cela calmera tes douleurs physiques et mentales…
- Plume Sauvage était mon élève… sanglota la reine blanche. Je lui ai appris tout ce que je savais…
Les souvenir des entrainements avec son élève lui revirent en mémoire en son cœur se sera. Mais elle poursuivit :
- Mais cela n’a pas suffit… Elle est morte parce que je ne lui en ai pas assez appris ! Parce que je l’ai baptisée trop tôt ! Tout est de ma faute !
Les larmes coulaient le long de ses moustaches et ses yeux bleus, tout comme son cœur étaient emplis de tristesse. Elle allait ajoutait quelque chose mais la guérisseuse la coupa :
- Ce n’est pas de ta faute mais celle du Clan de l’Ombre !
A la mention du Clan ennemi, la peine de la meneuse se transforma en rage et une envie de vengeance.
Étoile Sanglante, feula Étoile Glacée au plus profond elle-même, tu me le payeras, je le jure sur le Clan des Étoiles !
- Au fait Étoile Glacée, repris doucement Feuille d’Erable, je peux te poser une question ?
La meneuse acquiesça. Le chagrin de ses yeux avait laissé place à une flamme de colère.
- Ne te vexe pas, je veux juste comprendre. Pourquoi avoir aidé le Clan du Tonnerre ? Nous ne leur devons rien. De plus rien de nous lis à eux.
Étoile Glacée s’était préparée à cette question, c’est pour cela qu’elle répondit naturellement :
- Pour le bien du Clan.
La guérisseuse la regarda d’un air perplexe. La meneuse lui expliqua :
- Si nous avions laissé le Clan de l’Ombre battre celui du Tonnerre, il aurait récupéré le territoire du Tonnerre ainsi que quelques guerriers. Et nous serions à leur merci.
- Je comprends, je n’y avais pas songé. Heureusement que tu es là !
Elles ronronnèrent. Étoile Glacée fis un gros effort pour refouler sa rage au plus profond de son être et elle ressortit de l’antre de la guérisseuse. Elle envoya Lune Polaire qui veillait sa fille se faire soigner puis la meneuse veilla toute la nuit la défunte.

Le lendemain matin, la reine blanche se leva tant bien que mal et elle vit les anciens porter les corps de Plume Nuageuse jusqu'à sa dernière demeure.
La plus part des guerriers s’étaient levés pour un dernier hommage à leur amie défunte.
Étoile Glacée sentit tout à coup toute sa fatigue ressurgir et elle décida de prendre du repos. Elle pénétra dans son antre, se roula dans sa litière et elle ferma les yeux. Le sommeil la gagna rapidement mais elle ne fit aucun rêve.
Le soleil était presque couché lorsque la meneuse sortit de son antre après son sommeil réparateur. Elle avait soigneusement fait sa toilette et il était l’heure pour elle d’annoncer une nouvelle à sa tribu. Elle bondit sur le promontoire et lança l'appel rituel :
- Que tous ceux qui sont en âge de chasser s'approche du promontoire pour une Assemblée de Clan...

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Sam 20 Mar - 18:32

Meuh >< arrêtes de couper comme ça!

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Sam 20 Mar - 18:34

Je te l'ai dit je suis sadique ^^
Mais bon vu que la suite est écrite je peux te la mettre :

Chapitre 5

La meneuse attendit que tout le monde soit installé pour commencer :
- Hier, notre Clan a vaillamment combattu. Nos guerriers ont prouvé leur valeur contre l’ennemi.
Étoile Glacée passa sous silence la mort de Plume Nuageuse, il était inutile de raviver la souffrance de ses guerriers encore en deuil.
- Mais deux de nos apprentis ont prouvé qu’ils méritaient le titre de guerriers ! Nuage du Lac, Nuage de Rosée.
D’un signe de queue elle invita les novices à s’avancer puis elle c reprit d’une voie solennelle :
- Moi, Étoile Glacée, chef du Clan de la Rivière, j'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur ces apprentis. Ils se sont entraînés dur pour comprendre les lois de votre noble code. Ils sont maintenant dignes de devenir un chasseur à son tour.
Elle fit un pas vers Nuage de Rosée.
- Nuage de Rosée, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?
La novice se redressa de toute sa hauteur et elle répondit :
- Oui.
- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je te donne ton nom de guerrière : Nuage de Rosée à partir de maintenant, tu seras Rosée du Matin. Nos ancêtres rendront hommage à ta bravoure, et nous t'accueillons en tant que guerrière a part entière.
Étoile Glacée effleura le museau de la nouvelle guerrière qui lui répondit en lui léchant l’épaule. La meneuse croisa le regard de la guerrière qui brillait de fierté et de joie.
La reine blanche s’approcha alors de Nuage du Lac.
- Nuage du Lac, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?
- Oui, répondit-il avec assurance.
Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le Clan des Étoiles, je
te donne ton nom de chasseur : Nuage du Lac, à partir de maintenant, tu seras Reflet du Lac. Nos ancêtres rendront hommage à ton courage et nous t'accueillons en tant que guerrier a part entière.
La meneuse fit la même chose avec lui qu’avec Rosée du Matin puis la foule acclama les deux guerriers :
- Rosée du Matin ! Reflet du Lac ! Rosée du Matin ! Reflet du Lac !
La reine blanche attendit que le silence revienne pour ajouter :
- Deux autres apprentis ont aussi mérités des éloges pour leur courage et leur sang froid. Le Clan de la Rivière rend hommage à Nuage de Rêve et Nuage
d’Argent qui ont su se battre avec la force du Lion !
Les novices furent surpris qu’ont les acclament eux aussi :
- Nuage de Rêve ! Nuage d’Argent ! Nuage de Rêve ! Nuage d’Argent !
Étoile Glacée descendit du promontoire tandis que Rosée du Matin, Reflet du Lac et Nuage d’Argent se mêlaient à la foule qui les félicitait. Cœur Argenté, après avoir félicité son ex-apprenti, demanda à son chef :
- Pourquoi ne pas baptiser Nuage de Rêve ? Il est devenu novice en même temps qu’eux.
- Je lui ai parlé juste avant la cérémonie, comme il n’a pas finit son deuil, je lui ai demandé s’il voulait être baptisé aujourd’hui. Je ne voulais pas que la mort de Plume Nuageuse lui gâche son baptême….
- Tu as bien fait, répondit le lieutenant.
Étoile Glacée vit le novice en question s’approcher discrètement d’eux et dire timidement :
- Étoile Glacée, puis-je te parler ?
- Bien sûr, allons dans mon antre.
La reine blanche conduisit dans son antre entouré de roseaux. Elle l’invita et lui fit signe de parler.
- Voilà, dit-il gêné, je ne sais pas si je devrais te demander ça mais… j’ai une faveur à te demander.
La meneuse fut surprise par ces propos mais elle ne commenta pas.
- Vu que Plume Nuageuse, mon mentor est morte, j’ai besoin d’un guerrier pour terminer mon apprentissage.
Étoile Glacée voyait où voulait en venir Nuage de Rêve alors elle répondit avant lui :
- Bien sûr que tu peux choisir ton mentor. Alors qui veux-tu ? Cœur Argenté ? Tornade de Sable ?
- Aucun des deux.
- Alors qui ?
- Toi Étoile Glacée. Fais-moi l’honneur d’être mon mentor ! Je t'en pris !
Étoile Glacée ne savais que répondre à cette demande. Si elle acceptait, elle aurait moins de temps pour voir Étoile Enflammée et ce serait plus difficile de ne pas se faire remarquer. Mais si elle refusait, elle briserait le cœur de Nuage de Rêve et elle s’en voudrait jusqu’à la fin de ses jours… Que faire ?

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Coeur d'Encre
Modérateur et Professeur
avatar

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 22
Localisation : Je suis partout, je suis comme ton ombre.

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 21 Mar - 20:05

Mais mon fils joue dedans x)

C'est génial, vivement la suite ^^

_________________


I give my heart to you.
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Dim 2 Mai - 14:42

Voici la suite du chapitre 5 :

La reine blanche restait impassible afin de dissimuler son hésitation, tandis que le novice attendait avec impatience sa réponse.
Les pensée d'Etoile Glacée étaient contradictoires, mais après quelques instants de réflexion, elle répondit enfin :
- C'est d'accord Nuage de Rêve, je serais ton mentor.
L'apprenti ne put cacher sa joie et il sauta sur place en criant :
- Merci Etoile Glacée !
La meneuse ronronna, amusée.
De toute façon, il a bientôt finit son apprentissage, songea-t-elle. J'aurais donc tout le temps de voir Etoile Enflammée...
Nuage de Rêve la tira de ses pensées lorsqu'il demanda :
- Quand commençons-nous l'entrainement ?
- Demain à l'aube. Et si tu es aussi doué que je l'ai entendu dire, poursuivit-elle, tu seras guerrier dans quelques jours.
Le jeune chat acquiesça puis Etoile Glacée le congédia.
Elle se coucha alors sur sa litière de mousse, la tête posée sur ses pattes et elle ferma les yeux en espérant que le sommeil viendrait...
En effet, la nuit précédente avait été courte et agitée : le chef de la Rivière avait fait d'horribles cauchemars sur le mort de Plume Nuageuse, sont ancienne apprentie. Elle se tenait en partie responsable du décès de la jeune guerrière et elle s'était promis de se venger du Clan de l'Ombre et surtout d'Etoile Sanglante !
Par chance, la reine blanche d'endormie rapidement et, lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle se trouvait à la rivière, la frontière avec le Clan du Tonnerre.
Etoile Glacée observa les alentours : la pleine lune éclatante nimbait les flots d'argent et un vent d'été faisait danser la végétation. Seul le chant de l'eau entre les rocher et la chorale de grillons venaient rompre le silence nocturne.
Soudain, une silhouette élégante et musclée attira l'attention de la meneuse : Etoile Enflammée !
Le chef du Tonnerre observa la reine avec ses yeux ambrés qui reflétaient tout l'amour qu'il lui portait. Ils restèrent quelques instants à se fixer ainsi. Même si elle savait que ce n'était qu'un rêve, Etoile Glacée était heureuse de retrouver le meneur. Cependant, elle ignorait que le rêve allait se transformer en cauchemar...
Etoile Enflammée se leva et se dirigea vers le passage à gué afin de rejoindre sa belle. A ce moment là, un gros nuage noir voila progressivement la lune pour plonger le lieu dans une demi-obscurité.
Soudain, une ombre sortie de nulle part et reversa le guerrier roux. Etoile Glacée s'affola quand elle vit que son bien-aimé n'arrivait pas à se dégager. Elle voulut alors plonger mais la rivière avait doublé de volume et d'immenses vagues venaient s'écraser contre les rochers à moitié engloutis.
La meneuse dû regarder la scène sans pouvoir agir...
Etoile Enflammée se débattait comme il pouvait mais son adversaire était plus fort et il le griffait et le mordait avec rage. L'inconnu regarda alors vers la reine qui croisa son regard écarlate. Un frisson parcourut l'échine de la guerrière.
C'est alors que le nuage s'en alla et Etoile Glacée reconnu immédiatement l'assaillant du chef roux : Etoile Sanglante !

La reine blanche se réveilla en sursaut dans son antre, l'échine hérissée. Elle n'en avait décidément pas finit avec les cauchemars...
Elle s'assit sur sa litière et commença à faire sa toilette. Elle avait l'impression que les yeux rouges d'Etoile Sanglante la fixaient encore. Elle secoua la tête pour chasser cette image et sortit dans la clairière.
Le calme régnait et la Toison Argenté brillait de mille éclats.
Ce n'était qu'un cauchemar, pensa la chatte. Rien de plus.
Elle repensa alors à ses autres rêves, plus particulièrement à ceux qui venaient du Clans des Etoiles et s'étaient réalisés.
Et si c'était un rêve prémonitoire ?
Elle écarquilla les yeux et cria en son for intérieur :
Etoile Enflammée est peut être en danger !

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Lun 17 Mai - 20:05

Chapitre 6 :

Etoile Glacée allait s’élancer vers la sortie du camp mais avant même qu’elle n’eut pu se mettre debout, une voie douce et familière dit avec calme :

- Toi non plus tu n’arrives pas à dormir ?

La reine blanche se retourna et elle vit avec surprise Feuille d’Erable, la jeune guérisseuse du Clan. La petite chatte écaille s’était assise aux côtés de son chef en attendant la réponse de cette dernière.

- Non, répondit la meneuse sur un ton léger malgré son inquiétude grandissante pour Etoile Enflammée, je fais des cauchemars et je ne peux fermer l’œil. Et toi ?

- Je suis inquiète, expliqua-t-elle d’une voie grave, j’ai eu un message du Clan des Etoiles.
Etoile Glacée resta stupéfaite, elle s’attendait à tout sauf à cela.

C’est alors que le rythme de son cœur s’accéléra et qu’un millier de questions passèrent en boucle dans sa tête. Cependant, son expérience de chef lui avait appris à dissimuler ses émotions et, d’un signe de tête, elle invita la guérisseuse à poursuivre.

- J’ai vu Rivière Sauvage, elle m’a dit : « L’Obscurité envahira la forêt si le Feu et la Glace s’unissent. »

Le sang d’Etoile Glacée ne fit qu’un tour. Le Feu représentait-il Etoile Enflammée ? La Glace la désignait-elle ? Le Clan des Etoiles s’opposait-il donc à leur amour ?

La reine blanche réussit tout de même à murmurer :

- Quand t’a-t-elle parlé ?

- La nuit dernière.

Rivière Sauvage avait été le mentor de Feuille d’Erable, elle l’aimait beaucoup. Mais la guérisseuse argentée avait succombé au mal vert.

- As-tu une idée sur la signification de ce message ? demanda Etoile Glacée sur un ton qu’elle voulait calme.

- Oui, et je pense que toi aussi, répondit-elle d’une voie qui impliquait des sous-entendus.

- Que veux-tu dire ?

- Je t’ai vu regarder Etoile Enflammée lors de la dernière Assemblée, expliqua Feuille d’Erable d’une voie calme mais ferme. J’ai vu plus que du respect au fond de tes yeux. Tu étais comme hypnotisée par lui. Tu l’aimes, ça se voit comme le museau au milieu du visage.

La meneuse ne répondit rien et le silence nocturne s’installa. Etoile Glacée fixa longuement la Toison Argenté et la lune qui jouait à

cache-cache derrière les nuages. Puis, elle se tourna vers la reine écaille et lui répondit calmement :

- Cela ne servirait à rien que je te mente, autant te dire la vérité. Oui, je l’aime. Mais est-ce un crime ? L’amour est un sentiment naturel qui nous unit, c’est le sentiment le plus merveilleux au monde !

- Pour toi c’est un crime, rétorqua la guérisseuse. Tu es un chef de Clan, tout comme lui d’ailleurs. Déjà que l’amour entre deux guerriers de clans différent est interdit alors si en plus il s’agit de meneurs !

- Que ne soyons chefs ou pas ne change rien.

- Bien sûr que si ! Etoile Glacée tu as des responsabilités ! Le Code du Guerrier nous enseigne que le Clan passe avant tout !

Elle avait insisté sur le dernier mot et cela piqua la reine blanche au vif. Comme si elle ne le savait pas !

- Je ne nuis pas au Clan en aimant Etoile Enflammée !

Le ton commençait à monter entre les deux chattes, elles qui étaient si calmes et posées d’habitude et en toutes circonstances. C’est pour cela qu’il y eut un déclic dans la tête du chef du Clan de la Rivière et qu’elle demanda dans un chuchotement :

- Tu… Tu aimes quelqu’un ?

La guérisseuse fut extrêmement surprise par la question d’Etoile Glacée et elle s’accorda donc un instant de réflexion avant de répondre :

- Non, pourquoi tu me demande ça ? Je suis guérisseuse, je n’ai pas le droit d’être…

- Je le sais, la coupa la chatte aux yeux bleus, mais regarde moi, j’aime Etoile Enflammée même si c’est interdit.

Elle marqua une pause.

- Si je te demande cela, c’est parce que j’ai l’impression que c’est un sujet assez sensible pour toi.

- Pas du tout ! s’empressa de répondre la jeune chatte écaille. C’est juste que…

Elle regarda droit dans les yeux son chef puis elle craqua et lança :

- Bon, d’accord tu as gagné, je vais te dire la vérité.

Elle prit une grande inspiration, on voyait très bien qu’elle avait

quelque chose sur le cœur, une grande tristesse enfuit profondément.

- Lorsqu’on m’appelait encore Nuage de Feuille, j’étais secrètement amoureuse d’un autre apprenti… Du Clan, s’empressa-t-elle d’ajouter en en voyant le regard insistant d’Etoile Glacée. Je n’arrêtais pas de me répéter que c’était mal, que c’était interdit enfin tu vois le genre…

- Et lui ? Savait-il que tu l’aimais ? T’aimait-il aussi ?

- Oui. Nous… Nous nous voyons en cachette de temps à autre et nous profitions de chaque moment : il m’accompagnait lors que mes cueillettes…

- Tu comprends donc ce que c’est que d’aimer et d’être aimé en retour. On ne peut pas lutté.

- J’aurais dû lutter, rétorqua Feuille d’Erable d’une voie lugubre.

- Pourquoi ? Il est avec une autre ? Qui est-ce ?

Les questions se bousculaient dans la tête de la meneuse blanche.

C’est alors qu’elle vit de petites larmes perler sur les joues de la guérisseuse et aussitôt, Etoile Glacée se colla à elle et lui donna un petit coup de langue affectueux. La chatte écaille réussit malgré les larmes à chuchoter :

- C’était Nuage d’Orage.

La meneuse blanche eut alors un flash back : elle revit le corps mutilé et sans vie de l’apprenti au pelage orageux lorsqu’elle l’avait découvert alors qu’elle patrouillait. Nuage d’Orage avait été tué par un renard…

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Jeu 20 Mai - 19:05

La suite :

Les deux félines demeurèrent collées l'une contre l'autre en silence tandis que la lune poursuivait sa course nocturne effrénée. Puis, une fois que son chagrin fût passé et ses larmes séchées, Feuille d'Erable s'écarta de son chef, plongea son regard ambré dans les yeux azurs de la meneuse et lui murmura d'une voie assurée :
- Tu comprends maintenant pourquoi je ne veux pas que tu le revoies. Je ne veux pas que tu souffres à cause de cette romance interdite qui sera sans doute éphémère. Je veux t'épargner cette terrible douleur qui te ronge de l'intérieur et qui te donne parfois envie d'en finir...
Étoile Glacée s'accorda un instant de réflexion afin de choisir ces mots avec soin puis elle répondit sur le même douce :
- C'est une belle preuve de l'amitié que tu me portes Feuille d'Erable et cela me touche beaucoup. Cependant, même si ça part d'une bonne intention, je ne peux suivre ton conseil, je ne peux me résoudra à oublier mon amour pour Étoile Enflammée.
Elle marqua une pause pour inspirer profondément. Elle ne voulait en aucun cas blesser la guérisseuse mais elle ne pouvait faire taire son cœur qui battait pour le chef du Clan du Tonnerre.
- Je l'aime, reprit-elle. Et je donnerais sans aucune hésitation ma vie pour lui.
Elle vit que la guérisseuse voulut protester mais elle ne lui en donna pas le temps car elle ronronna :
- Et puis, il a neuf vies, il ne mourra pas avant quelques lunes !
Mais cela n'amusa aucunement la chatte écaille qui répondit toujours avec fermeté :
- Tu le connais à peine Étoile Glacée ! Comment peux-tu dire que tu donnerais une de tes vies pour lui ! Tes vies sont précieuses car elles...
- Mes vies ne sont pas plus précieuses que celle d'un membre du Clan, au contraire, la coupa la meneuse blanche. Si j'en ai neuf ce n'est pas pour les perdre à cause de la vieillesse.
- Elles sont là pour t'aider à protéger et guider notre Clan et non les sacrifier pour le premier venu !
- Je protégerais et guiderais mon Clan jusqu'à mon dernier souffle ! Et Etoile Enflammée n'est pas le premier venu ! C'est un grand guerrier qui fera un très bon chef pour le Clan du Tonnerre !
- C'est notre ennemi ! Il n'y a pas deux lunes tu voulais lancer une attaque contre leur Clan pour récupérer les Rochers du Soleil qui nous reviennent de droit !
- La rivière est poissonneuse et personne ne nous dérobe nos poissons vu que nous sommes les seuls à savoir pécher. C'est assez pour nourrir le Clan !
- Sauf quand les bipèdes empoisonnent la rivière ! Etoile Glacée, cette partie de la forêt nous éviterait la famine pendant des lunes !
- C'est hors de question, le Clan du Tonnerre en a besoin...
- Depuis quand t'en soucis-tu ! Il s'agit de notre survie !
- Le Clan de la Rivière s'est toujours passé de ce territoire et il en sera ainsi jusqu'à ce que Cœur Argenté me succède !
- Mais..
- Feuille d'Erable, depuis quand souhaites-tu as ce point la guerre ? N'es-tu pas pacifiste d'habitude ?
- Il s'agit de la survie du Clan ! Alors s'il faut se battre pour pouvoir manger...
- Peut importe. Tant que la situation ne sera pas catastrophique, nous ne les attaquerons pas. Point final.
Elle se le va et partit vers la sortie du camp, laissant la guérisseuse écaille seule.
La meneuse blanche marchait d'un pas rapide dû à la colère qu'avait entrainé cette discussion.
Feuille d'Erable serait-elle prête à dévoiler mon secret au reste du Clan ?
Etoile Glacée se surpris à penser une telle chose. Jusqu'à aujourd'hui, elle n'avait jamais douté de la guérisseuse pourtant...
Elle chassa cette idée de sa tête et elle commença à courir à travers les touffes de roseaux qui commençaient à roussir, la saison des feuilles mortes arrivait à grands pas. La reine aux yeux bleus voulait absolument à savoir si Étoile Enflammée allait bien après cet horrible cauchemar et elle galopa vers la rivière.
Lorsqu'elle y parvint, la lune disparaissait derrière l'horizon, comme aspirée par les collines tandis que l'aube teintait de rose le ciel nocturne indigo. Soufflée, Étoile Glacée hésita avant de se jeter dans l'eau fraiche et tumultueuse. Si elle croisait une patrouille, comment allait-elle justifier sa présence en territoire ennemi ? "je m'inquiétait juste pour votre chef." Non, c'était impossible. Elle devrait attendre que son guerrier charmant (prince charmant version LGDC ^^) vienne lui-même à la frontière. Cette perspective ne l'enchanter nullement car elle devrait sans doute attendre des heures si ce n'est des jours !
Elle décida de s'assoir au bord de l'eau et d'attendre un peu. Elle tenta de se remémorer son rêve plus précisément afin de voir si un détail essentiel ne lui avait pas échappé.
C'est étrange que Feuille d'Erable ait reçu cette prophétie en même temps que j'ai fait ce cauchemar... songea Etoile Glacée. C'est même trop étrange pour que ce soit une coïncidence ! Et si... si le danger pour Etoile Enflammée n'était pas Étoile Obscure mais Feuille d'Erable ? Si c'était-elle qui nous menacer ? Notre petit accrochage n'est certainement pas le fruit du hasard ! Si c'était elle qui nous détruisait !
Une brindille craqua derrière la meneuse, la sortant de ses pensées. Elle fit un bond afin de se retourner et fléchit les pattes avant prête à bondir sur un éventuel ennemi. C'est alors qu'elle reconnu...

Vous ne croyez tout de même pas que je ne mettrais pas de suspense ! ^^
Sadique , Moi ? Jamais Twisted Evil

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Jeu 3 Juin - 20:58

*Se sens seule --"*

Suite du Chapitre 6 :


- Cœur Argenté ! s’écria Étoile Glacée.

- Excuse-moi, ronronna le lieutenant, je ne voulais pas te faire peur.

La meneuse blanche se détendit et s’assit face au nouvel arrivant. Elle se lécha le poitrail afin de faire retomber ses poils hérissés puis elle demanda au guerrier argenté :

- Que fais-tu ici ? Je pensais que tu dormais.

- Difficile de dormir quand deux chattes se cherche les tiques dans la clairière d’à côté ! plaisanta-t-il.

La reine baissa la tête honteuse et, voyant l’air confus de son chef, Cœur Argenté ajouta :

- Et puis, j’ai le sommeil léger. Au moindre bruit, je me réveille. Au moins, ça me permet de défendre le Clan même au beau milieu de la nuit.

- Tu nous as entendus ? l’interrogea Étoile Glacée toujours la tête baissée et le cœur serré.

- J’ai entendu des voies, expliqua le guerrier, je vous ai reconnues toi et Feuille d’Erable mais je n’ai pas compris ce que vous disiez, enfin je n’ai pas cherché à comprendre toute façon. Quand je suis sorti de la tanière, tu disparaissais derrière la colline et notre guérisseuse allait vers son antre. Je lui ai demandé ce qui se passait, elle m’a dit d’aller voir ailleurs. Alors je t’ai rattrapé pour savoir si tout aller bien.

Il se rapprocha de la meneuse et s’assit à ses côtés en ajoutant :

- Mais je vois que ce n’est pas le cas… Que se passe-t-il ? Je ne t’ai jamais vu te disputer avec Feuille d’Erable. D’habitude, vous êtes du même avis.

Comme Étoile Glacée ne répondait pas, Cœur Argenté se rapprocha encore d’elle, pour n’être plus qu’à un souffle de son visage. Il répéta d’une voie douce :

- Étoile Glacée ? Tu peux tout me dire tu le sais. Je suis là pour t’aider.

Il posa ensuite doucement sa patte sur celle de la meneuse et ajouta :

- Je suis là pour toi.

La reine blanche releva alors la tête vers le guerrier argenté, il était si proche d’elle, qu’elle pouvait sentir son souffle chaud sur son visage. Intimidée, elle ne savait plus quoi dire, si bien qu’elle bégaya :

- Je… Je…

Elle était mal à l’aise, Cœur Argenté n’avais jamais dévoilé ce genre de sentiments à son égard. Elle détourna à nouveau la tête pour chercher ses mots mais le lieutenant parla à sa place :

- Tu es un grand chef, mais tu n’es pas seule pour affronter les épreuves de la vie, je suis et serait toujours présent pour t’épauler car…

Il prit une grande inspiration avant de terminer :

- Je t’aime.

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Ven 4 Juin - 18:58

tu te sens seule? x)
bah moi j'aime bien, juste parfois je trouve que ça manque de métaphores, de détails dans les actions et de descriptions Wink

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Mar 13 Juil - 21:13

Ben c'est un chapitre qui est plutôt fait pour faire avancer l'histoire donc y a plus de dialogue que des descriptions mais merci de ta remarque ^^
Voici le chapitre suivant :

Chapitre 7


Trois jours, trois longs jours, venaient de s'écouler avec une lenteur exaspérante. Étoile Glacée les avait passé à réfléchir à la déclaration de son lieutenant Cœur Argenté. Je t'aime, avait-il dit et depuis ces trois mots résonnaient dans la tête de la reine blanche, tels un cri annonçant l'arrivée d'une tempête destructrice. La tornade du doute avait alors balayé toutes les convictions de la meneuse vis-à-vis du lieutenant et, elle savait que si elle le repoussait, l'éclair de la douleur viendrait frapper le cœur du malheureux avec une violence sans pareille. C'est pourquoi la chef du Clan de la Rivière ne devait pas se précipiter, elle ne voulait pas perdre Cœur Argenté. La façon dont elle réagirait et toutes les questions qu'elle entrainait, hantaient Étoile Glacée jour et nuit depuis cette révélation, l'empêchant de dormir et presque de manger. heureusement, grâce à son expérience de chef, elle parvenait à dissimuler son trouble au reste du Clan, mais pour combien de temps encore ?
Le soleil de midi embrasait les feuilles rousses et or qui recouvraient les arbres et tapissaient le sol. La meneuse aux yeux azurs s'était assise au bord de la rivière chantant, la frontière qui la séparait de son bien-aimé. Immobile, le dos bien droit mais la tête basse, elle fixait sans conviction le flux limpide du cours d'eau. La rivière, abreuvée par les pluies de la saison des feuilles morts, avait enflé et sortait peu à peu de son lit, noyant progressivement les rochers du passage à guet. Le reine blanche au pelage immaculé et baigné de soleil attendait le moment propice pour pister son apprenti Nuage de Rêve, auquel elle avait demandé de chasser toute la journée : c'était le jour de son évaluation. Le lendemain, Étoile Glacée avait prévu de l'évaluer au combat et de le baptiser guerrier au coucher du soleil. Le novice au pelage argenté zébré de noir était largement digne de devenir chasseur à son tour. Il venait de perdre son mentor, Plume Nuageuse, qui avait été tuée dans une bataille contre le Clan de l'Ombre. Il avait alors demandé à la meneuse de la remplacer jusqu'à son baptême.
Mais l'évaluation de Nuage de Rêve était le cadet des soucis d'Étoile Glacée qui n'espérait qu'une chose : voir Étoilé Enflammée, son bien-aimé et chef du Clan du Tonnerre. Ce n'était donc pas seulement parce que les bords de la rivière étaient un lieu calme et éloigné du camp que la reine aux yeux océan était venu, mais aussi parce que c'était la frontière avec le Clan du Tonnerre, l'endroit où ils s'étaient rencontrés pour la première fois...
L'après-midi était déjà bien avancée lorsque le vent froid du nord vint jouer avec le poil soyeux d'Étoile Glacée, la tirant ainsi de sa rêverie amoureuse. Elle décida alors d'aller voir comment se débrouillait Nuage de Rêve et se releva péniblement à cause de ses membres engourdis par son immobilité statuaire. Mais avant de s'enfoncer dans son territoire, elle lapa un peu d'eau claire et pure afin de rafraichir sa gorge sèche. Puis, elle trottina doucement vers la barrière de roseaux qui dissimulait les terres du Clan de la Rivière. Avant de disparaitre, elle adressa un dernier regard suppliant vers la rive opposée et ses yeux azurs cherchèrent en vain la silhouette flamboyante du meneur du Clan du Tonnerre.

Le lendemain, alors que l'astre diurne enflammait de sa lueur orange, légèrement rosée, les lointaines collines, Étoile Glacée bondit gracieusement sur la souche qui servait de promontoire et lança d'une voix solennelle l'appel rituel :
- Que tous ceux qui sont en age de chasser s'approche de la souche pour une Assemblée de Clan !
Elle attendit patiemment que tous furent rassemblée avant de commencer :
- Chats du Clan de la Rivière, il est temps de baptiser un nouveau guerrier. Il a montré plus d'une fois sa bravoure et son courage.
D'un signe de tête elle invita Nuage de Rêve à s'approcher. L'apprenti avait soigneusement lustré son pelage pour l'occasion.
- Moi, Étoile Glacée, chef du Clan de la Rivière, j'en appelle a nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti. Il s'est entraîné dur pour comprendre les lois de votre noble code. Il est maintenant digne de devenir un chasseur à son tour.
Elle se tourna alors vers le novice :
"Nuage de Rêve, promets-tu de respecter le code du guerrier, de protéger et de défendre ton clan, même au péril de ta vie ?"
L'apprenti répondit d'une voix sûr :
- Oui.
- Alors, par les pouvoirs qui me sont conférés par le clan des étoiles, je te donne ton nom de chasseur : Nuage de Rêve, à partir de maintenant, tu seras Rêve Boréal. Nous rendons hommage à ton courage et à tes talents de chasseur et nous t'accueillons en tant que guerrier à part entière.
La meneuse effleura le front du nouveau guerrier du museau, celui-ci lui répondit en lui léchant l'épaule. La foule scanda alors :
- Rêve Boréal ! Rêve Boréal !
Étoile Glacée attendit que la foule ait finit de féliciter le nouveau chasseur avant de poursuivre :
- Nous avons également deux autres baptèmes à célébrer. Deux de nos chatons sont maintenant en âge de devenir apprentis.
Elle invita Petite Fleur et son frère Boule d'Or à quitter Bouton de Rose, leur mère, et à la rejoindre.
- Petite Fleur, à partir d'aujourd'hui et jusqu'à ce que tu devienne une guerrière tu t'appellera Nuage de Fleurs et Pelage de Tigre sera ton mentor.
Le guerrier en question fut surpris et s'approcha, fier comme un paon, de son élève.
- Pelage de Tigre, je te confit l'entrainement de Nuage de Fleurs enseigne lui tout ce que tu sais afin qu'elle devienne un guerrière dont le Clan pourra être fière.
Le nouveau mentor salua son apprenti, qui était sa toute première d'ailleurs, et alla s'assoir avec elle un peu plus loin.
- Boule d'Or, repris la reine blanche, tu sera dorénavant Nuage Doré et Lune Polaire sera charger de ton entrainement.
La guerrière s'approcha et salua son nouvel élève. La vétéran était une des meilleure guerrière du Clan aussi Etoile Glacée savait qu'elle formerait Nuage Doré comme il convient.
- Lune Polaire, je compte sur toi pour apprendre à Nuage Doré tout ce que tu sais.
La foule repris en cœur :
- Nuage de Fleurs ! Nuage Doré ! Nuage de Fleurs ! Nuage Doré !
- L'Assemblée est terminée, conclut la meneuse en descendant de son piédestal.
Elle allait rejoindre son antre, tandis que tous faisaient de même et Rêve Boréal s'installait pour sa veillée lorsque trois guerriers passèrent les limites du campement.
Etoile Sanglante ! feula Étoile Glacée.

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Azuzu
Modérateur
avatar

Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon rêve ou bien... mes cauchemars !

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Ven 23 Juil - 14:33

Aussitôt, les reines attrapèrent leurs chatons et rejoignirent l’île pour se réfugier dans la pouponnière. Les anciens regagnèrent également leur antre tandis que les guerriers formaient un
demi-cercle défensif dont Étoile Glacée était le point le plus proche de l’ennemi. Les apprentis quand à eux étaient positionnés derrière leurs aînés, prêts à se battre si c’était nécessaire. Tous
montraient les crocs et avait les griffes sorti et l’échine hérissé.
Leurs adversaires formaient un triangle dont Étoile Sanglante était la pointe en face de la meneuse blanche. Un sourire narquois se dessinait sur les lèvres de ce dernier, faisant ainsi ressortir ses crocs
pointus.
- Que fais-tu là ! cracha le chef du Clan de la Rivière.
Elle faisait un effort surfélin pour ne pas lui sauter à la gorge. Il était responsable de la mort de Plume Nuageuse et elle comptait le lui faire payer.
Du coin de l’œil, elle vit que Lune Polaire, la mère de la défunte, et Rêve Boréal essayaient eux aussi de se contenir.
- Calmez-vous, voyons, répondit Étoile Sanglante d’un ton faussement calme. Nous ne sommes pas venus vous attaquer, nous sommes là en ami.
La meneuse au regard de glace balaya les roseaux des yeux, cherchant d’éventuels ennemis. Elle se rendit alors compte que le meneur noir disait vrai, ils n’étaient que trois.
- Que voulez-vous ! feula-t-elle toujours sur la défensive.
- Je suis venu te faire une proposition, répondit Étoile Sanglante. Mais… peut être pourrions-nous en discuter en privé.
Étoile Glacée sentit ses guerriers se crisper dernière elle. Ses muscles se tendirent également et les battements de son cœur s’accélérèrent.
Que peut-il bien vouloir ?s’interrogea-t-elle.
Elle hésita un instant, s’accorda le temps de la réflexion puis elle l’invita d’un geste tactile à la suivre. Cœur Argenté et Pelage du Tigre, qui se trouvaient derrière leur chef, s’écartèrent pour laisser passer
les deux meneurs, surpris.
La chef de la Rivière conduisit celui de l’Ombre dans son antre encerclée par des roseaux.
Elle se plaça alors face à lui mais ne s’assit pas.
- Alors ? demanda-t-elle un peu moins agressive qu’il y avait quelques instants.
Le chef noir s’assit et tapota doucement le sol du bout de sa queue.
- Je suis venu te proposer une alliance, commença-t-il d'une voie sûr. Le Clan du Vent nous a clairement fait des menaces et j'aurais besoin de ton soutien en cas d'attaque.
Étoile Glacée était indignée, comment osait-il lui proposer une alliance alors qu'il y avait quelques jours de cela il avait attaqué son Clan ! Mais elle resta de marbre et répondit :
- Pourquoi t'aiderai-je ? Je n'ai aucune dette envers toi et ton Clan !
- Mais tu as bien aidé le Clan du Tonnerre, rétorqua le meneur de l'Ombre sans bouger.
- Il nous avait aidé par le passer, c'était uniquement pour leur rendre la pareille, mentit la reine blanche.
- Mais ton Clan est l'allié du Clan du Tonnerre et Étoile Enflammée m'a promis son soutien.
La meneuse de la Rivière savait parfaitement qu'Etoile Sanglante mentait et elle rétorqua, un sourie aux lèvres :
- Si le Clan du Tonnerre t'a promis son soutien, tu n'as pas besoin du notre ! A deux Clan contre un, vous n'aurez aucun mal à les battre. Et puis ce n'est pas parce qu'Etoile Enflammée veut bien t'aider que je le veux également ! S'il sauter des gorges, je ne le ferais pas pour autant !
Étoile Glacée vit que les muscles du chef ennemi se tendaient comme s'il allait lui sauter à la gorge. Elle fit donc de même, prête à se défendre et un silence pesant s'installa. Comme pour appuyer sur ce silence, un vent froid vint faire tinter les roseaux entre eux et s'ébouriffer les fourrures noire et blanches des deux chefs.
Étoile Sanglante finit par déclarer d'une voix faussement calme :
- Très bien mais si tu change d'avis, viens me le dire.
Il se leva et traversa d'un bond le mur végétal. La reine aux yeux azurs le suivit et elle vit les trois guerriers ennemis quitter le camp d'un pas rapide. Elle s'approcha alors de son lieutenant et lui chuchota :
- Prends deux guerriers avec toi et assurez-vous qu'ils quittent bien notre territoire.
Le guerrier argenté acquiesça et fit signe à Pelage du Tigre et Cœur des Neiges de le suivre. Ils sortirent à leurs tour du camp tandis que les membres du Clan se regroupés autour de leur chef, désireux de savoir ce que voulait le chef du Clan de l'Ombre.
Étoile Glacée leur expliqua brièvement ce qui venait de se passer et elle reçut l'approbation de tous.
- Étoile Sanglante nous attaquera surement pour nous faire payer notre refus, lança Lune Polaire.
- Nous serons prêts à le recevoir quand cela arrivera ! lui répondit la meneuse d'une voix sûre.
L'assemblée de félin poussa des cris de guerre puis elle se dissipa.
La lune se levait timidement et il était temps pour les membres du Clan de la Rivière d'aller dormir. La reine blanche, indiqua à Rêve Boréal qu'il pouvait aller s'installer pour sa veillée. Le fait de savoir que le camp était gardé rassura tout le monde.
Étoile Glacée pénétra dans son ante et s'écroula sur sa litière de mousse, épuisée par cette rude journée. Elle se roula en boule, utilisant sa queue comme oreille et ferma les yeux. Peu à peu elle sombra dans le royaume de Morphée où un sommeil sans rêve l'attendait.

_________________

Si tu pleures parce que tu as perdu le soleil, tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Kylar
Administrateur & Professeur
avatar

Masculin Messages : 322
Date d'inscription : 07/02/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   Ven 23 Juil - 14:47

Ya pas mal d'idées =D

_________________
« Je ne suis pas génial, je ne suis pas une star, vous pouvez adorer mes livres mais pas moi ».
Pierre Bottero

"La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s'ouvrir, d'apprendre."
Ellana l'Envol, édition commentée par l'auteur.
Pierre Bottero
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leurs chemins se sont croisés... Leur vie s'est à jamais transfomée...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos regards se sont croisés
» Nos regards se sont croisés
» les Dieux majeurs et leurs attributs
» Supernatural - Il fallait bien que cela arrive - Dean/Castiel (Sam) - G
» [Poésie] Jacques Prévert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A vos plumes! :: Azuzu-
Sauter vers: